Sudarènes éditions
Sudarènes éditions
SUDARÈNES 
Hyères - Var - France
www.sudarenes.com
Twitter        

 
       

Biographie

Karine VITELLI


Photo de :   Karine Vitelli

  Karine Vitelli, née en 1983, vit dans le sud Aixois, bercée aux chants des cigales et nourrie aux saveurs provençales.
  Tout d’abord, la lecture est sa passion, sa bulle, son univers. Puis, petit à petit, son imaginaire a explosé, lui donnant des fourmis dans les doigts, des histoires sont nées. Qu’importe le genre, du contemporain au fantastique, la trame reste la romance.
  Elle cherche à viser n'importe quel public du moment où le lecteur parvient à voyager dans son univers tout en ayant ses propres représentations.
 Après un premier roman où elle a pris plaisir à écrire en mêlant romantisme et thriller, ce deuxième livre se compose aussi de romance mais où prédomine le thème "fantastique".


Ses ouvrages
Photo recto du livre:Eirenn  Tome2: Rébellion par Karine Vitelli
Eirenn Spes
Photo recto du livre:Eirenn  Tome2: Rébellion par Karine Vitelli
Eirenn Rébellion

I- EIRENN

Tome 1: SPES





  Hier, j’étais encore dans mon petit studio Aixois, un métier d’infirmière que j’adorais plus que tout dans une vie qui me convenait. Et j’étais encore humaine!
  Aujourd’hui, jour de mes vingt-cinq ans, j’apprenais que j’étais un nouveau-né, j’évoluerai en une Élue et peut-être en une Élite. En résumé, j’étais une mutante.
  Ma nouvelle espèce me laissait le choix : sauver le monde ou rester à ma vie paisible.
  Comment se décider en si peu de temps face à un tel dilemme? Étais-je capable de fermer les yeux sur le chaos de l’humanité ou étais-je prête à affronter l’ennemi?




Photo recto du livre:Eirenn  Tome1: Spes par Karine Vitelli




Photo verso du livre:Eirenn  Tome1: Spes par Karine Vitelli




Photo montage du livre:Eirenn  Tome1: Spes par Karine Vitelli




Photo montage du livre:Eirenn  Tome1: Spes par Karine Vitelli


Extrait: (Prologue)

Eilis courait dans tout le chalet pour récupérer un maximum d’affaires. Elle remplissait les valises à une vitesse folle sans prendre le temps de plier les vêtements avec précaution. Elle ne devait en aucun cas se surcharger. À son plus grand regret, elle laissa tout objet qui pourrait lui rappeler les bons comme les mauvais souvenirs ainsi que ceux qui pourraient la trahir. Chaque minute comptait et elle n’avait pas le droit à l’erreur. Elle s’empressa de finir au plus vite pendant que son mari René réglait les derniers détails. Eilis le rejoignit dans son bureau essoufflée par son état. Son tendre mari, qui était toujours d’un calme incroyable, demeurait cette fois-ci inquiet. Une goutte de sueur perlait sur son front et ses yeux étaient plissés sur ses mains qui fermaient une enveloppe. Lorsqu’il aperçut sa femme avec les deux valises à la main, il se précipita vers elle. Il la regarda longuement pour graver dans sa mémoire chaque trait de son visage. Menacés par les ouïes trop fines, ils se parlèrent en langage des signes.
— Ma chérie, es-tu prête ?
— Non ! Est-ce la bonne solution René ? répondit Eilis avec les mains tremblantes.
Il la serra dans ses bras avec une infinie tendresse. Puis, il se dégagea, posa les deux mains sur les épaules de sa femme et reprit le dialogue avec des gestes désespérés.
— Eilis, c’est la seule solution pour vous sauver toutes les deux.
Sa femme voulut l’interrompre, mais il la coupa en abaissant ses mains.
— S’il te plaît, ne rends pas la situation encore plus difficile qu’elle n’est.
René s’arrêta un moment pour chercher ses mots, il ferma ses paupières pour se donner du courage et lorsqu’il les ouvrit, ses yeux étaient emplis d’émotion.
— Eilis, ta grossesse commence à se voir, on ne pourra pas nier les propos du traître ni l’auscultation qui confirmera ton état. Tu dois partir maintenant ! Nous en avons déjà discuté maintes fois. C’est la seule solution pour l’avenir de notre fille. Je ne veux pas assister à sa mort, fuir est la seule issue. Tu sais… elle peut être une menace pour notre espèce et ils ne prendront pas le temps d’attendre ses vingt-cinq ans, âge auquel on saura si elle est ou non cette menace. Ils stopperont ta grossesse sans scrupule et si tu t’opposes, ils te tueront ! Tu sauras la protéger et la guider sur la bonne voie, alors tu dois partir. Tout de suite.
Il essuya une larme sur la joue d’Eilis. Cette dernière était anéantie, mais elle savait ce qu’elle devait faire. S’échapper. Elle ne voulait en aucun cas qu’on lui enlève sa fille pour la tuer. Elle se jeta au cou de son mari et prit le risque de lui murmurer à l’oreille.
— Je t’aime René, je ne t’oublierai jamais.
— Je t’aime aussi, susurra-t-il en soupirant. Je vous aime.
René caressa le ventre de sa femme puis s’agenouilla pour parler à sa progéniture.
— Prends soin de ta maman. Un jour, quand le moment viendra, on se retrouvera ma fille et je serai là pour toi.
Il se releva d’un pas lourd et redevint sérieux. Il récupéra l’enveloppe qu’il avait préparée et la glissa dans une des valises. René employa de nouveau le langage des signes.
— Eilis, tu trouveras dans l’enveloppe ta nouvelle identité ainsi que de l’argent. Tu te souviens de ce que tu dois faire ?
Sa femme était perdue, le regard dans le vide, les mains moites, son cœur battait à vive allure, les mots ne sortaient pas.
— Eilis ? S’il te plaît ! Reprends-toi ! Le temps presse, ils arrivent !
Ce jeune couple avait caché la grossesse jusqu’à ce matin, mais une personne les avait trahis auprès des supérieurs du clan. Si elle ne partait pas tout de suite, le plan échouerait. Tous deux savaient ce qui les attendait en ayant mis cet enfant en route malgré l’interdiction du clan. Ils avaient prévu d’ici vingt jours de s’échapper ensemble et d’élever leur fille parmi les humains, mais cette trahison chamboula leur projet. Elle reprit ses esprits et énonça pour la énième fois le programme à son mari.
— Je sors par l’arrière, remonte le chemin à pied vers le nord où une voiture est cachée sous une bâche. J’ouvre l’enveloppe qui m’indiquera ma nouvelle identité et le lieu où je résiderai. René, viens avec nous comme c’était prévu, tu n’es pas obligé de rester… René la coupa avec des gestes nerveux. Son regard était féroce. Il lui fit comprendre la gravité de la situation.
— Si ! Je le dois ! C’est le seul moyen pour rester informé de ce qui se passe ici. Je les retiendrai pour que tu puisses t’enfuir. De toute façon, dans cette précipitation, je n’ai pas eu le temps de fabriquer un deuxième « collier-bouclier » et en venant avec vous, je risquerai de mettre nos vies en danger ! Tu dois vivre ! Et notre fille aussi ! C’est moi qui te contacterai ! Si tu n’as aucune nouvelle de ma part, n’essaye en aucun cas de me joindre ou de revenir chez les Spes !
Il se radoucit en lui prenant son visage entre les mains et lui posa délicatement un baiser sur le front.
— Je ne vous abandonne pas Eilis, je vous sauve.
Elle hocha la tête pour satisfaire son mari même si elle n’était pas convaincue. René récupéra dans le tiroir de son bureau l’unique « collier-bouclier » qu’il attacha autour du cou de sa femme.
— Je l’ai fini hier. C’est composé de britannium, la seule matière qui masque tes aptitudes. Ne t’en sépare jamais ! Sinon, ils te retrouveront !
Après qu’Eilis ait serré dans ses bras son mari avec amour et tristesse, elle se dirigea à contrecœur vers la voiture qui l’emmenait vers un avenir soi-disant meilleur... /...



Dédicaces-Médias


Séance de dédicace: Eirenn par Karine Vitelli
Karine Vitelli en dédicace à l'Espace Culturel E. Leclerc Carpentras, le 21 mai 2016.





Séance de dédicace: Eirenn par Karine Vitelli

En dédicace à Mouans en Sartoux (83) le 07/10/2016 avec Cécile Koppel Vergne, Marie-Christine Paul et Véronique Schouten



Commander ce livre

Description


Titre : EIRENN Tome1: Spes
Auteur : Karine VITELLI
Éditeur : Sudarènes Éditions
Type : Fantasy
Date de parution : 20/05/2016
Langue : Française
Reliure : Fermé à la française
Format : 14,8x21 cm. (A5)
Nombre de page : 362 pages noir et blanc recto/verso
Couverture : Souple en Quadri
ISBN : 978-2-3746-030-3



Référence :KV01
 

Prix :20 €

Paiement








ou commander avec paiement en ligne sécurisé
(Cliquer sur "Ajouter au panier")



paiement sécurisé sécurisé par cartes
Paiements par cartes

Le fait de commander un livre implique que vous ayez lu et approuvé les CGV de ce site.



II- EIRENN

Tome 2: RÉBELLION





  Je m'appelle Eirenn, Je suis une arme.
  Une arme que notre pire ennemi désire acquérir. J'ai de grands pouvoirs aux conséquences désastreuses. La suivie des races et leur quête prendront un nouveau tournant. Nous sommes à l'aube d'une guerre imminente.
  Nous naissons tous sur cette terre pour accomplir des choses et moi, j'ai trouvé ma voie.




Photo recto du livre:Eirenn  Tome2:Rebellion  par Karine Vitelli




Photo verso du livre:Eirenn  Tome2: Rébellion par Karine Vitelli


Extrait: (Prologue)

Un bruit sourd et profond se propageait dans tout son corps. La chute et l’impact lorsqu’elle touchait la terre ferme furent brutaux. Elle se réveilla dans un sursaut en hoquetant. Elle restait clouée au sol à regarder l’hélicoptère s’élever dans le ciel obscur. La Luna Nera l’avait jetée sans ménagement dans la forêt. Malgré sa vue brouillée, elle apercevait le sourire malsain de Derek qui s’en allait dans les airs. Il la maintenait à terre par son pouvoir de l’espace, la privant de toute riposte. Une colère incendiaire remonta au plus profond d’elle. Elle fixait d’un regard noir Derek et elle ne le quittait des yeux qu’une fois hors de sa vue. Dans cet échange visuel, elle lui transmettait toute la haine qu’elle éprouvait et la promesse qu’elle le retrouverait. Elle ferma brièvement ses paupières et respira profondément. Elle roula à plat ventre, se mit à quatre pattes et se releva en gémissant de douleur. La chute lui avait cassé une côte. Elle ne s’y attardait pas, car d’ici quelques heures, elle ne sentirait plus rien. Les bras remmenés le long du buste, elle serrait les poings de colère. Une force viscérale se répandait jusqu’à ses os. Elle hurla de fureur, évacuant toute la haine et la rage qui gangrenaient son corps. Les cheveux devant les yeux, elle ressemblait à une bête déchaînée. Elle plissa ses pupilles d’aigle pour adapter sa vue binoculaire. Elle reconnaissait les lieux. Elle se trouvait dans la forêt, à proximité du clan des Spes. Une population où elle devrait se cacher le temps de préparer sa riposte. Elle s’élança dans les bois à une vitesse fulgurante. Son avatar était plus puissant, sans doute l’adrénaline qui coulait dans son sang. Elle sautait et se déployait comme un aigle à chaque obstacle. Sa blessure aux côtes lui donnait du mal. Elle souffrait beaucoup, mais cette douleur n’était rien à côté de ce qu’elle éprouvait. Il s’était sacrifié pour elle. Il devenait son unique quête. Elle courait de plus en plus vite et arrivait dans la zone de contrôle des Spes. Au bout de deux minutes, elle s’arrêta net. Elle ferma les yeux et tendit son ouïe fine ... /...



Dédicaces-Médias


Séance de dédicace: Eirenn par Karine Vitelli

Karine Vitelli en dédicace à Cultura Plan de Campagne, le 15 avril 2017.





Commander ce livre

Description


Titre : EIRENN Tome2: Rébellion
Auteur : Karine VITELLI
Éditeur : Sudarènes Éditions
Type : Fantasy
Date de parution : 02/2017
Langue : Française
Reliure : Fermé à la française
Format : 14,8x21 cm. (A5)
Nombre de page : pages noir et blanc recto/verso
Couverture : Souple en Quadri
ISBN : 978-2-3746-060-0



Référence :KV02
 

Prix :20 €

Paiement








ou commander avec paiement en ligne sécurisé
(Cliquer sur "Ajouter au panier")



paiement sécurisé sécurisé par cartes
Paiements par cartes

Le fait de commander un livre implique que vous ayez lu et approuvé les CGV de ce site.


  

Sudarènes Éditions transmettra.


 
Nos partenaires
Ce site propose
un paiement sécurisé
Paiements par cartes
Conception graphique et développement : Sudarènes Éditions 2008-2017. Copyright © tous droits réservés.